• Traversée en Ferry entre Puerto Natales et Puerto Montt

    Lundi 2 Avril

    Sous les bons conseils de Marco, on va avec Silo, le responsable de l'auberge W circuit, acheter le billet pour effectuer la traversée entre Puerto Natales et Puerto Montt. Le tarif normal à cette saison est de 300 dollars pour un lit en dortoir d'une vingtaine de couchettes. On arrive finalement à négocier une chambre de 4 (ou nous ne serons que 2), avec fenêtre et douche individuelle, pour 255 dollars (au lieu de 770 comme affiché au catalogue).

    Après avoir mangé une bonne pizza au restaurant « mesita grande » de Puerto natales, on quitte Thierry (merci pour le resto et tout le reste aussi). Cela marque la fin de notre mois passé à Torres Del Paine. Nous nous retrouvons de nouveau dans le vide, comme lorsque nous étions partis d'Altos Del Condor. 

    On se présente à 21h pour l'embarquement. On a droit à un petit speech sur quelques modalités avant de monter dans le ferry. C'est une bonne demi-heure plus tard, avec du vent et quelques gouttes de pluies que nous montons à bord et découvrons notre « cabine de luxe » obtenue à prix discount... Nous faisons un petit tour de l'Evangelistas, notre bateau. Nous croisons d'autres passagers rôdant également dans les couloirs et les étages. On apprend, en discutant avec certains d'entre eux que cela fait 100 ans, jour pour jour, que le Titanic entamait sa traversée. Aujourd'hui c'est notre tour de prendre la large pour 4 nuits et 3 jours.

    Après avoir regardé un petit film, nous nous endormons au rythme des camions qui entrent dans la cale.

     

    Mardi 3 avril

    Le bateau quitte le port vers 5h du matin, on n'a pas vraiment senti le départ, je pense avoir ressenti quelque chose, mais ce n'était peut être qu'un rêve... J'ouvre vraiment les yeux vers 7h du matin et aperçoit par le hublot les premières lueurs du soleil. Malgré la petite nuit, (nous nous sommes couchés à 2h), je ne résiste pas à l'envie d'aller sur le pont, voir le lever du soleil.

     Le bateau tient depuis le départ, son cap vers l'ouest, le soleil se lève donc à l'arrière.

    C'est l'heure du petit déjeuner. Royal. Au menu : du pain grillé, des œufs, des jus, boissons chaudes, fromage, jambon, céréales et yaourt. C'est ça qu'j'aime, les bons petits déjeuner !!! On commence à tourner vers le nord, nous sommes au Paso Sobenes qui mène sur le canal Sarmiento. Le ciel se charge de plus en plus de nuages. Heureusement, pour faire oublier le mauvais temps, on nous présente l'équipage et les consignes de sécurité. Tout se passe dans la bonne humeur. Chaque membre du personnel se fait applaudir. La croisière s'amuse...

    On retrouve Méric et Mélissa que l'on avait succinctement croisés à Las Torres. On se raconte nos voyages et nous voilà vite partis à jouer aux dés, au Cacho précisément, un jeu de dé Bolivien. 

    Après un bon repas, il est temps de faire une petite sieste. Le temps pluvieux ne nous fera pas regretter de ne pas être dehors... Alors on dort...

    Au réveil, on prend un petit café et allons suivre une conférence sur les glaciers. Première fois en anglais, dans la cantine, puis une deuxième fois, au pub, en Castillan. Nous sommes désormais incollables en ce qui concerne les glaciers, donc si vous avez des questions, c'est le moment !!!

     

    On prend un petit verre de Pisco (alcool Chilien) en guise d'apéro avant le dîner et on passe la soirée à discuter ici où là avec quelques passagers pendant que « la marche de l'empereur », une histoire de pingouin, est diffusé.

     

    Mercredi 4 avril (bon anniversaire Vincent)

    A 5h, un long coup de corne retenti. Il fait encore nuit, mais c'est l'heure de notre unique étape du voyage. Nous arrivons à Puerto Edén. Je sors du lit, enfile un pantalon, un pull et un coupe vent, et vais rapidement sur le pont. Le mauvais temps, le froid et la fatigue me renvoient sous ma couette pour un ultime cycle de sommeil.

    Après le petit déjeuner, nous passons « Angousta Inglesa » un passage étroit composé d'un premier virage à 90° est, suivi d'un deuxième virage, du même angle, mais cette fois ci vers l'ouest pour récupérer notre cap nord, cqfd ! On rentre alors dans le canal Messier. Le temps se découvre par moment. C'est agréable de profiter du soleil et de découvrir les fjords sous cette belle lumière. On observe de loin quelques oiseaux et otaries.

     On en profite également pour découvrir le poste de pilotage. Ça à l'air compliqué de conduire un ferry !

    15h, nous arrivons au bout du canal. Il est donc l'heure de prendre un petit cachet contre le mal de mer. Et oui, nous entrons dans le pacifique, ça va secouer ! L'endroit s'appelle "Golfo de penas" (Golfe des peines) et il porte bien son nom.

    On voit, au travers des hublots, osciller ciel et mer. Le bateau fait des va et vient d'avant en arrière, de gauche à droite. Les vagues viennent heurter le bateau, les tasses dansent sur les tables, la vaisselle joue de la musique en cuisine, les visages blanchissent et l'effet somnolent des cachets se fait sentir. Tout ça nous fait passer du fou rire au haut le cœur. En tout cas, l'ambiance à bord de l'Evangelista a changé.

    Les vagues et le vent sont de plus en plus forts, et ça se ressent à bord. Moins de monde dans les lieux de vie, il doit y avoir beaucoup de passagers au lit. Justine en fait parti. Elle nous rejoint après le dîner, à la cantine, où des chaises se renversent parfois, entraînant souvent des éclats de rires en évitant les éclats de verres.

    On profite de ces conditions particulières, et fatigantes malgré tout, pour aller s'allonger, se reposer et s'endormir.

     

    Jeudi 5 avril (bon Anniversaire Abdelwahab)

    La nuit s'est bien passé dans l'ensemble. Mis à part à un moment ou je me suis réveillé en sursaut, persuadé que nous allions chavirer. Les houles du pacifique bercent, mais jusqu'à un certain point !

    Heureusement au matin nous sommes revenus dans les fjords. Nous voguons au milieu du large canal Movaleda. Le temps n'est toujours pas de la partie, encore beaucoup de vent, de froid et de pluie. Donc, vu le temps, au lieu de guetter le moindre dauphin sur le pont, nous profitons des conférences proposées aujourd'hui. Ça sera « flore et faune de la Patagonie » pour celle du matin, et « Puerto Montt et sa région » l’après-midi. On récoltera quelques informations intéressantes. D'ailleurs, savez-vous comment font les baleines pour dormir étant donné qu'elles doivent revenir à la surface chaque 4 minutes pour respirer ?

    On apercevra quand même 3 dauphins endémiques de la région et un bateau échoué avant de faire notre dernier repas à bord du bateau. Ce soir c'est saumon !

    Pour digérer tout ça, rien de tel qu'un tour au pub pour jouer un petit Bingo aux règles « made in Chile ». Celui ou celle qui crie Bingo (gagnant ou non) doit effectuer un pas de danse histoire de chauffer la soirée.

    Pour notre part, nous décrochons et redescendons palabrer avec des copains français, avant d'aller se coucher, pour une nuit, on l'espère, moins mouvementée...

     

    Vendredi 6 avril

    Arrivée à Puerto Montt dans la nuit. Pas de coup de corne cette fois-ci. Du moins on ne l'entends pas. Au réveil, je me demande comment le Ferry a pu stationner où il est. Tout semble bloquer le passage d'un tel navire. Mais bon, c'est le matin, la question quitte vite mon esprit car je dois aller remplir mon ventre et boire un café pour vraiment me réveiller...

    Vite, il est l'heure de quitter le navire. Il va falloir se jeter, à nouveau, dans un bain inconnu. Même si l'on prévoit l'itinéraire de notre voyage, les rencontres, elles, restent inconnues et on doit construire à chaque fois, pour un mois, pour 3 jours, pour une soirée. C'est une des énergies particulières que demande le voyage. Jusqu'ici, que de bonnes surprises, alors plouf... la vie suit son cours.

     

    « On r'bosse un peu quand mêmePetit conte pour enfants ou l'histoire de la Isla Maillen »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    marc markov
    Samedi 7 Avril 2012 à 14:24

    bon alors, comment fait la baleine pour dormir si elle doit remonter toutes les quatre minutes ? Ce suspense chilien est intenable ! 

    Merci pour éléments de réponse s'agissant des gens que vous rencontrez : c'est donc le hasard. En tout cas, il semble qu'on trouve assez facilement des français. 

    Bonne route !

     

     

    2
    lapajj Profil de lapajj
    Samedi 7 Avril 2012 à 15:59

    Pour la baleine, va lever le voile en cliquant ici...

    3
    gatocha
    Samedi 7 Avril 2012 à 16:44

     salut  belle traversée malgré la grisaille extérieure bisous du chnooord

    4
    Samedi 7 Avril 2012 à 18:03

    Heureusement que les relations humaines existent, sinon que serait la vie ? En tout cas merci les enfants pour cette description passionnante de votre périple aquatique. La vidéo est courte, sinon bonjour le mal de mer pour nous pauvres spectateurs à distance... Ah on peut dire que vos étapes sont souvent mouvementées. Reposez-vous encore un peu à Chiloé avant de nous faire vivre la suite de vos aventures et "Joyeuses Pâques" de la part de toute la famille. Gros bisous de nous tous. Big Brother est arrivé avec sa douce.

     

    5
    Léna (fille de marc
    Samedi 7 Avril 2012 à 19:25

    (Léna suit vos aventures et attend avec impatience votre retour. Elle voulait vous laisser un message après avoir vu vos photos, je vous écris ce qu'elle me dicte. Marie)

    Bonjour Justine,

    Je suis contente de vous revoir à Noêl.  Si vous êtes là quand les invités seront là.

    Bonjour Aurélien. bisous Justine et Aurélien.

    6
    PAPYR7NE
    Samedi 7 Avril 2012 à 20:10

    Quel magnifique voyage vous avez entrepris et vous nous donnez la possibilité de le suivre étape par épape. Quelle bonne idée que ce blog si nourri si  intéressant à regarder. les photos, les vues des régions traversées , même le mal de mer est perceptible! ! ! Merci pour tout cela. N'oubliez pas de ramasser les oeufs de Pâques. Ici non plus il ne fait pas chaud, le printemps vient et repart, c'est la saison. Bisous à tous les deux . Papyrene

    7
    ismael Crevette Po
    Dimanche 8 Avril 2012 à 12:39

    Enfin de retour sur le blog apres une période vachement agitée!!

     

    et toujours autant de plaisir à lire vos aventures!!!

     

    Ce trip en ferry avait l'air exquis :p

    8
    abdelwahab
    Lundi 9 Avril 2012 à 14:45

    la vie en rose! bessaha khouya 

    9
    delphine
    Samedi 8 Mars 2014 à 00:15

    Hola, on est en train de faire un voyage similaire au votre. On voudrait faire la traversée comme vous, ca a l air super. pouvez vous me confirmer le nom de la compagnie de ferry? merci; delph

    10
    Samedi 8 Mars 2014 à 00:29

    Le nom de la compagnie est Navimag ! Si le W circuit (hostel) existe toujours, demandez à Silo si il peut vous avoir un prix ou une bonne occaz' sur la traversée. Profitez bien de votre voyage. Ca nous manque !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :