• Laissez-nous vous raconter... le marché de El Alto

    La Paz : le marché d'El Alto

    Ce dimanche, ce n'est pas à Wazemmes, mais à El Alto que nous allons profiter du marché. Les marchés boliviens sont une véritable tradition. Dans ce pays où il n'y a pas de grande surface et où l'on peut vendre de tout dans la rue sans avoir besoin d'aucun permis, les marchands s'en donnent à cœur joie !

    La Paz : le marché d'El Alto

    Commençons d'abord par les pièces pour automobiles où l'on trouve ces pneus quasi neufs !!!

    La Paz : le marché d'El Alto

    Ainsi que des ressorts, des pots, etc... Et même des voitures, des bus, des camions...

    Dans ce grenier des merveilles, nous trouvons aussi entre autre:

    des morceaux d'abats qui trônent misérablement sur un morceau de tissu posé à même le sol (foie, cœur, cervelle..., mais qui peut bien acheter un truc pareil ?)

    des jouets de toutes les couleurs ayant déjà plus ou moins servis

    des cholitas étendues sur leur étalage de tissu (la posture de vendeur n'est absolument pas nécessaire en Bolivie, de même qu'il est possible de dormir un moment sans que cela n'affecte le chiffre de vente de la journée!)

    des comedors (cantine) à l'air libre qui vendent de tout et de rien, notamment de la soupe dans laquelle trône une patte ou une tête de canard,

    des vendeurs de "presque rien" qui ont à vendre trois tomates et un concombre (si si, on l'a vu !).

    La Paz : le marché d'El Alto

    Certains préfèrent pédaler pour avancer. Souvent plus sûr, plus écologique et tellement plus drôle...

    La Paz : le marché d'El Alto

    Et lorsqu’il n'y a pas d'autoradio, les cholitas sont là pour pousser la chansonnette !!!

    La Paz : le marché d'El Alto

    En tout cas, nous, on apprécie bien ce joyeux spectacle...

    La Paz : le marché d'El Alto

    Il est grand ce marché, si grand que l'on regrette de ne pas avoir mis nos chaussures de randonnée.

    La Paz : le marché d'El Alto

    On arrive quand même à capter toutes ces couleurs: dans les drapeaux (fête nationale le 6 Août),

    La Paz : le marché d'El Alto

    dans le ciel, sur les vétements,

    La Paz : le marché d'El Alto

    avec ces petites maisons superposées à la manière de celles de la ville (nouvelles photos ici)

    La Paz : le marché d'El Alto

    Pour garder la forme, on s'offre un jus d'orange frais,

    La Paz : le marché d'El Alto

    et on contemple La Paz, vu d'El Alto

    La Paz : le marché d'El Alto

    Dernier petit tour avant de redescendre,

    La Paz : le marché d'El Alto

    la tête pleine de souvenirs de ce joli marché bordélique Bolivien

    La Paz : le marché d'El Alto

     les bons, comme les mauvais... De toute manière on doit y aller...

    La Paz : le marché d'El Alto

    Et nous voilà partis... Si, si, c'est bien nous, mais de dos, on ne nous reconnaît pas vraiment ;-)

     

    « La Paz : Festival Intercultural Del AmorLa Paz : les travailleurs de l'extérieur »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Août 2012 à 16:00

    Ben dis-donc, le "souk" de La Paz en vaut bien d'autres, comme ceux du Maroc... Mélange de couleurs, d'odeurs je suppose, et plein de braves gens à rencontrer. Tiens, il y a même des marchands de jus d'oranges fraïches comme à la médina de Rabat ! Vivement qu'on y retourne avec vous... Question : mais que vend la cholita dans sa brouette (4° avant dernière photo) ???  Et la voiturette à pédale : j'en veux une comme ça pour Nylo et pour moi promener Madelinette ! Mais avec rétrovisseurs et essuie-glace (airbag éventuellement) !

    2
    lapajj Profil de lapajj
    Jeudi 16 Août 2012 à 21:44

    Pour savoir ce que vendait la dame sur la photo, cf ici.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :