• A Rurrenabaque, on prends du bon temps...

    rurrenabaque

    Le Beni, qui borde la ville, est drôlement riche en poissons

    rurrenabaque

    alors nous décidons de tenter notre chance à la pêche.

    rurrenabaque

    En même temps, nous profitons du paysage

    rurrenabaque

    qui devient vraiment magnifique au moment du coucher du soleil.

    rurrenabaque

    Alors, malgré les moustiques qui nous piquent les pieds et tous les bouts de peau qui dépassent,

    rurrenabaque

    on décide de rester quand même.

    rurrenabaque

    Autre journée, autre activité,

    rurrenabaque

    nous partons en scooter visiter la pampa bolivienne.

    rurrenabaque

    Comme ça nous a bien plu, on repart le lendemain, et avec les copains cette fois !

     

    On conduit TOUS LES DEUX !

    rurrenabaque

    Quand on en a assez de courir partout, on se pose à la piscine du "mirador"

    rurrenabaque

    où l'on joue aux cartes et où l'on boit des cocktails.

    rurrenabaque

    Et puis, quand on n'est plus malade, on mange : des brownies faits maison

    rurrenabaque

    et des petites déjeuners français à la boulangerie du coin !

    rurrenabaque

    « Rurrenabaque : jungle à Carmen FloridaRurrenabaque: la ville »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Août 2012 à 21:34

    Ah, y en a qui profitent bien de tout... Même du transport pétaradant à la gazoline ! Ben y a pas de mal à se faire du bien... Ça sent vraiment les vacances. Amusez-vous un peu, mais attention : n'oubliez pas de mettre un casque ???

    Bizz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :